Un âne en vadrouille !!!

Un âne en vadrouille !!!

Etretat

Randonnée avec Visorando

 

Informations sur l'itinéraire
Distance : 14.08 km
Dénivelé positif : 410m
Dénivelé
négatif406m
Point haut : 102m
Point bas : 5m

 

La chasse se termine, les jours se rallongent et deviennent un peu meilleurs. Il est temps de renfiler les baskets (oui par ici pas besoin de grosses chaussures bien lourde). Ce matin qu'allons nous faire. Le champ des possibilités de randos intéressantes n'est pas énorme. Puis, Etretat revient en tête. On y a été une fois l'année dernière mais on avait pu voir les falaises que quelques minutes à cause du brouillard.

 

Alors hop c'est parti, je trace un itinéraire. On prépare les sacs. Les chiens sont tout énervés. Et nous voilà partis pour deux heures de route.

 

 

J'avais tracé un parcours qui longeait la côte et nous faisait rentrer par les terres. Mais le parking censé se trouver dans le village "Le Tilleul" n'est en fait qu'un champ tout boueux, qui doit être laissé par le centre équestre l'été. Donc on file se garer au phare directement. Les chiens n'en peuvent plus. A peine la voiture arrêté, ils aboient d'impatience.

 

Il y a un vent très fort mais pas de brouillard, c'est le plus important. 

 

On longe la côte jusqu'à étretat, comme sur toute côte, ça monte, ça descend et ça remonte. Quelques arrêts dans les criques. Dont une donne accès à une grotte entièrement ouverte de l'autre côté de la falaise. Plus on se rapproche d'étretat, plus le monde s'intensifie. Quelques rayons de soleil viennent jouer sur l'eau et donne de superbes couleurs. On longe la plage, et on file sur l'autre côté, on s'arrête manger un bout mais pas longtemps car le vent est trop présent.

 

Il est temps de rentré. On passe par les terres mais c'est bien boueux. J'ai même faillit perdre ma basket dans un trou de boue. On prend la décision de reprendre les falaises pour le retour. Je ne suis pas une adepte des retours par le même chemin. Mais pour le coup, on ne voit pas les choses du même oeil et cela aura vraiment était appréciable. Des biquettes que l'on aura pas vu le matin, une autre crique avant le parking qui était passé à las. Les chiens vont prendre plaisir à jouer avec les vagues et un border collie. Par contre y a 142 marches à remonter, ouille ça va faire travailler les fessiers.

 

Et voilà la balade se termine, on rentre par un petit bout de route, où le golden ne loupera pas une belle mare pour se baigner, mais la vache du champs n'est pas très contente et le fait savoir. Un ballet de voiture de luxe viennent photographier le phare, sans même sortir de la voiture. Cela nous fait bien marrer.

 

Une bonne petite remise en jambe, avec pleins de courbature le lendemain matin :)

 

Titouille :)

 



04/03/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 20 autres membres